Press "Enter" to skip to content

Port-Bouët : interpellation du redoutable gang de microbes ‘‘les 3 mousquetaires’’

L’interpellation du redoutable gang de microbes ‘‘les 3 mousquetaires’’ est un véritablement soulagement pour les populations de la commune de Port-Bouët à Abidjan, plus exactement les habitants du quartier «Adjouffou».

Fin de cavale pour ‘‘les 3 mousquetaires’’, le redoutable gang de microbes qui semait le trouble dans la commune de Port-Bouët en toute impunité. Suite aux nombreuses plaintes des habitants du quartier Adjouffou concernant des agressions commises par les trois bandits, une enquête a été ouverte par la police en vue d’appréhender ces malfaiteurs qui se faisaient baptiser les trois mousquetaires.

A en croire les témoignages des habitants du quartier d’Adjouffou à Port-Bouët, le célèbre gang de microbes était à l’origine ces dernières semaines de plusieurs agressions ayant parfois fait des morts. Selon les témoignages qui nous ont été rapportés, ces agresseurs auraient déjà ôté la vie à au moins cinq personnes dans la commune située dans la partie sud d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne.

A l’issue d’une opération d’infiltration menée dans le quartier, la police parviendra à mettre la main sur le célèbre gang de microbe qui se faisait appeler ‘‘les 3 mousquetaires’’. Selon l’inventaire de la police, les agresseurs étaient en possession de quelques treillis appartenant aux forces armées de Côte d’Ivoire, de deux machettes et deux chargeurs de kalachnikov vides.

L’un des trois malfaiteurs serait même un repris de justice selon les informations dévoilées par la police ce samedi. Ce coup de filet est un grand soulagement pour les habitants du quartier Adjouffou dans la commune de Port-Bouët, puisqu’ils ne savaient plus à quel saint se vouer, face à la récurrence des agressions commises à l’arme blanche par le redoutable gang de microbes.

Communiqué de police

«Port Bouet : Fin de Cavale pour les « 3 Mousquetaires « d’Adjoufou .

Suite à la découverte d’un corps sans vie, le 23 janvier 2020 dans le marché d’Adjouffou, victime d’agression à l’arme blanche et les multiples cas d’agressions avérées dans ledit quartier, les agents de Police ont mené une opération de renseignement, d’infiltration et de pénétration.

Ainsi, ils ont interpellé ce vendredi 14 février 2020 dans un kiosque à café les malfaiteurs du groupe dénommé les trois mousquetaires.
Ils sont auteurs de plusieurs cas d’agression à l’arme blanche. Ce Sont:
-O S, dit charly, 33 ans, Ivoirien, mécanicien;
-F E , 41 ans, chauffeur, repris de justice;
-O M, dit Akon, 31ans, Ivoirien, soudeur.

Au cours de la perquisition, il a été découvert les objets suivants:
-02 chargeurs vide de Kalachnikov;
-02 machettes dont l’une portant du sang;
-01 marteau;
-02 complets de treillis militaire des FACI».

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *