Press "Enter" to skip to content

Résultats présidentielle en RDC : Felix Tshisekedi vainqueur selon la CENI

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Très attendus, les résultats provisoires de la présidentielle en RDC ont été proclamés par la CENI dans la nuit du mercredi au jeudi 10 janvier 2019. Selon les tendances fournies par Corneille Nangaa, Felix Tshisekedi est le vainqueur du scrutin du 30 décembre dernier avec un peu plus de 38% des suffrages exprimés.

Les résultats de l’élection présidentielle en RDC consacrent Felix Tshisekedi comme le nouveau président de la République. Selon les chiffres fournis par la Commission électorale, le taux de participation pour ce scrutin s’est établi à 47,56%. Si environ 40 millions de congolais étaient attendus dans les urnes, seulement 18 329 318 ont pu accomplir leur devoir le dimanche 30 décembre dernier. Selon les résultats de la présidentielle dévoilés par la CENI, Felix Tshisekedi totalise 38,57% des suffrages exprimés. Alors qu’il avait rejoint l’accord de Genève, le candidat de l’UDPS a décidé d’aller en rangs dispersés dans ce scrutin présidentiel initialement prévu pour le 23 décembre. Mais le candidat de l’UDPS a pu bénéficier du soutien de l’opposant Vital Kamerhe qui avait lui aussi tourné le dos à l’accord de Genève qui consacrait Martin Fayulu comme candidat unique de l’opposition.

Martin Fayulu deuxième selon les résultats provisoires

Le candidat de la coalition Lamuka arrive en seconde position selon les résultats provisoires annoncés ce jeudi par la CENI. Martin Fayulu totalise 6 366 732 voix, soit environ 34,83% des suffrages exprimés dans ce scrutin. Mais peu de temps après la proclamation des résultats provisoires, le leader de la coalition Lamuka a dénoncé un coup d’état électoral : « La victoire appartient au peuple congolais et le peuple congolais doit revendiquer sa victoire. C’est totalement inadmissible d’aller négocier les résultats. Vous connaissez les résultats, les pourcentages sont connus. Où est-ce que Monsieur Félix Tshisekedi a ramassé 7 millions de voix ? C’est grave, c’est extrêmement grave. Nous nous sommes battus pour la liberté, nous nous sommes battus pour la démocratie pas pour que les gens trafiquent les résultats, pour que les gens négocient les résultats ? Jusqu’où on va continuer à négocier les résultats ? ». Dans une interview accordée à RFI ce jeudi, Martin Fayulu n’a pas mâché ses mots à l’égard de Corneille Nangaa, le président de la CENI : « Monsieur Nangaa a cité le nom de dieu, le dieu qu’il sert. Si c’est ce dieu-là qui a envoyé son fils Jésus-Christ pour nous délivrer ici, si c’est ce dieu-là qu’il vienne nous donner les résultats bureau par bureau, les résultats que tous les Congolais ont vu le jour du scrutin, à la fin du scrutin, à la fin du dépouillement, les résultats affichés dans chaque bureau de vote. Nous demandons à Monsieur Nangaa de nous amener ces résultats. Vous voyez la construction de Monsieur Nangaa : il commence par donner les résultats des élections législatives provinciales, qui n’étaient pas prévues dans son calendrier, où la Dynamique [de l’opposition] n’a absolument rien dans ces élections législatives provinciales pour vous dire, voilà que ce candidat n’est pas un candidat qui fait le poids, et pour après faire passer la pilule. C’est malheureux, c’est méchant, c’est diabolique.», a fait savoir le chef de file de Lamuka.

Le candidat de la mouvance présidentielle, Emmanuel Shadary Ramazani, arrive lui en troisième position selon les résultats de la présidentielle en RDC proclamés ce jeudi par Corneille Nangaa. Le candidat de la mouvance présidentielle totalise 4 357 359 voix soit environ 23,84% des suffrages exprimés lors du vote. Rappelons que l’élection en RDC n’a pas eu lieu dans certaines provinces comme Beni pour des raisons sécuritaires.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.