Press "Enter" to skip to content

Présidentielle 2020 : Adjoumani bouleversé par la non-candidature de Ouattara

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ouattara Alassane a annoncé son retrait de la prochaine élection présidentielle ivoirienne qui aura lieu en 2020, une annonce qui a suscité diverses réactions sur la scène politiques, notamment au sein de son propre camp. Le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, transfuge du PDCI, voit en cette décision ‘‘un véritable séisme politique’’.

Ouattara Alassane ne sera pas candidat à la présidentielle de 2020. C’est le président lui-même qui s’est chargé de faire cette annonce à l’occasion d’un discours tenu à Yamoussoukro devant les deux chambres parlementaires du pays. En intégralité, la réaction du ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole du RHDP parti unifié :

« Alors que personne ne s’y attendait, du moins maintenant, le Président Alassane Ouattara a fait une annonce qui a provoqué un véritable séisme politique et dont les effets ont été ressentis aux quatre coins du territoire national et même au-delà.

Avec humilité mais avec grandeur, avec élégance et surtout avec responsabilité et courage, le Président Alassane Ouattara a décidé, sans aucune contrainte, sans la moindre pression de renoncer à un droit légitime : celui de briguer un autre mandat à la tête de l’Etat de Côte d’Ivoire. Et pourtant le riche bilan qu’il venait de livrer devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès à Yamoussoukro, ce jeudi 05 mars 2020, lui donnait toute la légitimité pour solliciter un autre mandat. De même, la Constitution de la troisième République lui donnait de façon incontestable le droit de se porter candidat en octobre prochain.

En dépit de tout, le Président Alassane Ouattara a décidé de se retirer de la course à la présidentielle de 2020, pour passer le témoin à une nouvelle génération. Le faisant, il démontre devant tous qu’il est un homme de parole. Car cet engagement de ne pas se porter candidat, le Président Alassane Ouattara l’avait plusieurs fois évoqué. Par l’acte qu’il vient de poser, il donne vie à cette promesse. Il a respecté sa parole et cela est tout à son honneur.

C’est un tournant décisif, c’est une importante décision qui nous a noué la gorge, serré notre cœur et provoqué quelques chaudes larmes. Le père du second miracle ivoirien a décidé de passer la main. Assurément, le Président Alassane Ouattara aura démontré jusqu’au bout qu’il demeure le plus illustre et le plus digne des successeurs du Président Houphouët-Boigny. L’acte qu’il vient de poser achève en effet de convaincre qu’il n’a jamais été un assoiffé du pouvoir, qu’il ne voulait pas le pouvoir pour son mérite et sa gloire personnelle. Il va quitter le pouvoir en laissant un héritage politique énorme, un bilan de gestion inégalé et remarquable comme le Président Houphouët-Boigny.

Le Président Alassane Ouattara va laisser surtout à la postérité, l’image d’un homme d’Etat d’exception qui a réhabilité les valeurs du travail, du don de soi, d’amour pour son pays. Promoteur d’une gouvernance qui a reconcilié la Côte d’Ivoire avec son glorieux passé, il a redonné à l’ivoirien toute sa fierté et fait de notre pays une adresse de référence pour tous les investisseurs du monde.
La décision qui a été rendue publique nous a certes un peu pris de court, suscité interrogations et angoisses chez certains, mais il renforce notre foi et notre admiration pour ce grand Homme d’Etat.

Le Président Alassane Ouattara demeure toujours notre chef. Président de notre parti, le RHDP, il sera à coup sûr le catalyseur de nos choix et de nos énergies dans la perspective des joutes électorales à venir.
A 77 ans, alors même qu’il est en pleine possession de toutes ses capacités, il décide de se retirer pour passer le témoin à une nouvelle génération, démontrant ainsi sa foi inébranlable en la jeunesse de son pays.
C’est aussi à cela que se mesure la grandeur d’âme d’un grand homme d’Etat. Le Président Alassane Ouattara est rentré définitivement dans l’histoire des grands hommes d’Etat par la grande porte.

De toute évidence, c’est un énorme sacrifice qu’il vient de consentir. Mais, le peuple ivoirien qui aspire à la paix et au développement saura le lui rendre au moment venu, en votant massivement le candidat, l’homme qu’il voudra bien lui proposer pour poursuivre son œuvre.
En tout état de cause, la nation ivoirienne devrait saluer et célébrer le Président Alassane Ouattara qui vient de poser un acte inédit, en s’affichant encore une fois, au moment de quitter la scène, comme un exemple à copier, non seulement pour tous les dirigeants politiques ivoiriens, mais aussi pour ceux de l’Afrique, que dire, du monde.

Merci, pour cette grande leçon de vie, Excellence Monsieur le Président de la République.
Et pour 2020, nous attendons, nous, vos dévoués soldats, vos instructions pour faire triompher le RHDP et son candidat. »

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.