Press "Enter" to skip to content

Le Molare affirme être le créateur de la ‘‘chine’’ de DJ Arafat

La chine de DJ Arafat est orpheline depuis le 12 août dernier, date à laquelle est décédé le chanteur coupé décalé dans un accident de moto. Alors que les fans du Yorobo attendent de connaître qui sera le nouveau président des chinois, Le Molare vient de faire une annonce qui va certainement bouleverser plus d’un fan de l’artiste décédé.

Et si DJ Arafat n’était pas le véritable créateur de la ‘‘chine’’ ? C’est une éventualité à ne plus écarter suite aux révélations du patron de MGroup sur les antennes de Vibe Radio. Si l’on ignore beaucoup de choses sur l’origine de la nouvelle République qui était gérée par le Yorobo, Le Molare a donné l’historique de la création de la ‘‘chine’’ de DJ Arafat. De passage sur les antennes de Vibe Radio, l’ancien membre fondateur de la musique coupé décalé a déclaré : «Attendez je vais vous expliquer l’histoire de la chine. La première fois qu’on parle de la chine et ses Chinois c’est après mon concert du 1er Janvier 2017.

C’est moi qui lui ai dit, à Didier quand tu viens faut dire au golf ici, c’est comme la chine et ses Chinois. N’importe qui, qui va sur sa page avant ça ne verra pas un moment où il parle de la chine, c’est qu’après mon concert du 1er Décembre 2017». Ces révélations ont suscité une onde de choc chez certains chinois, d’autant plus que Le Molare revendique clairement la paternité de la chine du Daishikan :

«Donc quand ils cherchent l’origine qu’ils sont des Chinois, déjà ils ne doivent pas insulter celui-là même qui est leur grand-père, mais ils m’insultent, ils vont prendre leurs péchés. Quand ils vont aller faire leur recherche, ils verront que c’est le lendemain quand il a fini de me dire merci qu’on les appellent les chinois».

Sur la toile, les chinois ont été nombreux à réagir aux nouvelles révélations du Molare sur la chine de DJ Arafat. Pour les fans du roi du coupé décalé, le patron de Mgroup verse dans une logique de dénigrement de la star ivoirienne du coupé décalé, puisque Le Molare n’a jamais revendiqué du vivant de l’artiste, la paternité de cette République.

Même mort, le Daishi continue toujours de faire la une de l’actualité people. Rappelons qu’il y’a quelques semaines, son ancien danseur connu sous le pseudo de Bb sans os, confiait qu’il était lui le père du tout dernier concept de DJ Arafat baptisé ‘‘Kong’’. Mais le Yorobo n’est malheureusement plus parmi nous pour confirmer ou infirmer ces révélations choc faites Le Molare et son ancien danseur.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.