Press "Enter" to skip to content

Obsèques de DJ Arafat : Le Molare se retire de l’organisation

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accablé par les fans de la Yorogang, Le Molare a finalement décidé de ne plus s’impliquer dans l’organisation des obsèques de DJ Arafat décédé dans la matinée du 12 août après un terrible accident de circulation. Pour les membres de la Yorogang, le président de M Group doit s’écarter de l’organisation des funérailles de leurs artistes, puisque les relations entre les deux stars du coupé décalé étaient visiblement loin d’être au beau fixe.

Après le décès de DJ Arafat, les proches de l’artiste s’activent désormais pour l’organisation de ses obsèques. Aucune date n’est encore connue, ni le programme des funérailles. Mais des fans avaient déjà adressé une pétition aux autorités pour l’occupation du Stade Felix Houphouët Boigny pour rendre un dernier hommage à DJ Arafat. Concernant l’organisation des obsèques de l’artiste, Le Molare qui était pressenti pour prendre une part active à la planification des différents programmes, s’est finalement rétracté. Les fans de l’artiste se sont en effet offusqués de voir le PDG de M Group s’impliquer dans l’organisation des funérailles du roi du coupé décalé.

Sur les réseaux sociaux, les relations entre le Yoro et Mory étaient loin d’être cordiales. Le Yorobo n’a pas digéré l’organisation du tout premier concert d’Ariel Sheney par Le patron de M Group. Et les relations entre les deux stars du coupé décalé se sont dégradées au fil des mois. Ange Didier Houon a même annoncé son retrait de Primud organisé par Le Molare l’année dernière. Rappelons que l’artiste avait même boycotté la première édition de cet évènement, arguant que l’organisateur chercherait à se faire de l’argent sur son dos. Et pour la seconde édition des Primud prévu cette année, le Yoro a également décliné l’invitation à participer transmise par le patron de M Group.

A cause des relations tendues que les deux hommes entretenaient visiblement, la Yorogang s’est opposée à l’idée de voir Le Molare se charger de l’organisation des obsèques de DJ Arafat. Ce mercredi, le président de M Group a annoncé qu’il se retirait définitivement de l’organisation des funérailles du Yorobo : «Vous m’avez tous vu parce que la famille avais besoin d’un relais pour la gestion du début et et je ne pouvais qu’être présent c’était une obligation je devais jouer ce rôle informer les uns et les autres .

Nous sommes une famille et sommes dans la douleur . Mais je m’excuse encore auprès des parents qui vont penser que je les abandonner vu que j’ai expliqué mes intentions de me retirer pour que les choses se passent de manière apaisée malgré leur refus je demande encore pardon je ne vous lâche pas . Mais officiellement je ne ferai plus parti du comité d’organisations !!! Je me tiendrai à la disposition de la famille comme d’habitude», indique Le Molare.

Aucun conflit entre Le Molare et Arafat DJ

Et le PDG de M Group a aussi profité de l’occasion pour éclaircir certains malentendus avec les fans de l’artiste qui estimaient que la relation entre les deux hommes était conflictuelle, avant la mort de DJ Arafat : «Le second point aux fans d’Arafat ; je n’étais pas en guerre avec Didier ? C’était des divergences de grand frère à petit frère. Très loin de vos réseaux sociaux et à votre concert du stade d’Angré il y a 2 semaines, ce sont mes barrières qui ont sécurisé votre concert sur le moto moto tour alors faites la différence entre réseaux sociaux et vie privée.», a poursuivi le patron de M Group.

Le Molare rappelle qu’il a toujours été là pour l’artiste depuis son plus jeune âge, et qu’il n’a jamais tenté de s’accaparer à lui tout seul l’organisation des obsèques de DJ Arafat : «je peux comprendre aussi la frustration de certaines personnes incontrôlées qui on priorisez leurs intérêt. Je suis comme tout le monde et un membre de la famille. La situation s’est présentée et comme toujours, depuis que Didier a 13 ans j’ai tenté de réagir dans l’urgence.

Je ne me suis pas accaparé de funérailles et je n’ai ni la force nécessaire, ni la possibilité actuellement d’organiser ce départ parce que je suis moralement pas dans les dispositions.», a rappelé l’ancien membre fondateur de la Jet set ivoirienne. Outre les membres de la Yorogang, le staff managérial de l’artiste avait aussi marqué son refus de voir Le Molare s’impliquer dans l’organisation des obsèques de DJ Arafat. Si le programme n’est pas encore connu, une cérémonie d’hommage national sera rendue à la légende du coupé décalé, selon un communiqué fait par le ministre de la culture.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.