Press "Enter" to skip to content

Présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire: «au moment venu, le président Ouattara s’exprimera»

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’élection présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire s’invite quotidiennement à la une de l’actualité politique ivoirienne. Désigné président du RHDP, Ouattara Alassane se présente comme un potentiel candidat à sa propre succession, une candidature que plusieurs ont d’ores et déjà qualifiés d’illégitime, à la lumière de la nouvelle constitution ivoirienne.

La présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire aura lieu au mois d’octobre, sauf changement de calendrier électoral. A moins de deux ans de ce rendez-vous électoral, la scène politique ivoirienne est quotidiennement agitée suite aux possibles ambitions du président ivoirien à l’approche de cette échéance électorale.

Après avoir longtemps entretenu la confusion autour de sa candidature en 2020, Ouattara Alassane a finalement déclaré qu’il pourrait se présenter s’il le souhaite en 2020, une annonce qui a suscité de nombreuses réactions au sein de la classe politique. Persuadé que la constitution ivoirienne l’autorisé à briguer un troisième mandat lors de la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara dit vouloir réserver sa réponse pour l’année prochaine.

Pour l’opposition ivoirienne, une troisième candidature du président ivoirien serait synonyme d’un passage en force, en violation de la Constitution ivoirienne qui précise que le président élu n’est rééligible qu’une seule fois.

Pour le ministre Adjoumani Kobenan Kouassi, par ailleurs porte-parole du RHDP, la décision du président Ouattara concernant l’élection présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire sera suivie sans discussion par le parti unifié RHDP :

« J’ai profité également de cette occasion, pour interpeller tous ceux qui s’agitent et qui attaquent notre Président Alassane Ouattara. Je leur ai dit que nous ne sommes pas encore aux élections de 2020 et que ce n’est pas à des personnes qui ont choisi d’appartenir à d’autres partis politiques, de nous dicter le choix d’un candidat, au RHDP.

Au moment venu, le Président Alassane Ouattara s’exprimera sur la question. Mais, quel que soit son avis, nous allons le suivre. C’est cela le message dont je suis porteur et que j’ai vraiment avancé dans le cadre de cette rencontre. », a déclaré le ministre des ressources animales et halieutiques.
Concernant la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire, les dépôts de candidature devraient avoir lieu à partir de fin juillet 2020, période à laquelle nous saurons probablement si le président Ouattara sera candidat pour un troisième mandat ou pas.

Le président du PDCI RDA, Henri Konan Bédié, a pour sa part, annoncé que son parti briguera la magistrature suprême lors de la prochaine échéance électorale. Que ce soit au RHDP ou au PDCI, on ignore l’identité des personnalités qui seront désignées candidates à la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.