Press "Enter" to skip to content

Mondial 2026 : le Maroc candidat pour l’Afrique

L’organisation du mondial 2026 se joue entre le Maroc et les Etats-Unis, le Canada et le Mexique qui ont déposé une candidature commune. La délégation marocaine a déjà lancé l’opération séduction au niveau des fédérations habilitées à désigner le futur organisateur de la coupe du monde après celle du Qatar. Le nom du pays hôte sera connu au mois de Juin selon le calendrier établi par la FIFA.

La candidature du Maroc pour le mondial 2026 est désormais officielle. L’actualité sportive africaine est dominée ce jeudi par la candidature du Royaume chérifien à l’organisation de la prochaine coupe du monde après celle du Qatar en 2022. A l’occasion d’une conférence de presse, le comité de candidature pour le Maroc a fait part de sa volonté à fédérer le maximum de soutiens possibles autour de cette candidature. La délégation marocaine a aussi appelé l’ensemble des 53 fédérations africaines de football à se mobiliser pour faire de ce rêve une réalité dans quelques années :

« De 1930 à 2030, le continent africain n’a organisé qu’une seule fois la Coupe du monde. Il ne doit pas rester à la marge », a déclaré Faouzi Lekjaa, le président de la fédération royale marocaine de football.

Le président de la CAF, le malgache Ahmad Ahmad est lui aussi en campagne en Afrique pour persuader les 53 fédérations d’accorder leur vote au Maroc. Selon les nouveaux critères de désignation, l’organisation du mondial est désormais accordée au pays qui récoltera le plus de voix lors du vote des 211 fédérations de football reconnues par la FIFA. En plus du soutien de la CAF, le Maroc a aussi mobilisé de nombreuses stars africaines du football pour jouer les ambassadeurs :

« La CAF nous a encouragés à nous porter candidat pour le Mondial 2026, avec le soutien des Fédérations africaines. Plusieurs stars africaines comme Samuel Eto’o et Didier Drogba nous ont alors rejoints».

Le footballeur ivoirien Didier Drogba et le joueur camerounais Samuel Eto’o ont tous deux été désignés comme ambassadeurs pour la promotion de cette candidature du Maroc à l’organisation du mondial 2026, une compétition qui verra la participation de 48 nations de football au lieu de 32 actuellement. L’Afrique disposera à compter de 2026 de 9 places qualificatives au lieu de 5 actuellement. Le continent africain pourrait atteindre la barre des 10 places au cas où le Royaume chérifien serait désigné à l’issue des votes pour organiser cette coupe du monde. Pour cela, la délégation marocaine doit s’assurer d’un minimum de 106 voix face lors du vote des 211 fédérations autorisées par la FIFA.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.