Press "Enter" to skip to content

Esther Memel (Miss CI 2016) rend hommage à DJ Arafat

A l’instar de nombreuses célébrités, Esther Memel a aussi rendu hommage à DJ Arafat qui est décédé à la Polyclinique de Deux-Plateaux dans la matinée du lundi. L’artiste ivoirien avait été interné d’urgence dans la clinique après un grave accident de circulation survenu dimanche en cours de soirée.

Comme de nombreux ivoiriens, Esther Memel a toujours du mal à digérer la mort de DJ Arafat, la légende du coupé décalé. Pourtant, l’artiste ivoirien nous a quittés depuis le lundi 12 août dernier, après avoir succombé à ses blessures. Pour rendre hommage à DJ Arafat, certains fans ont investi le lieu de l’accident pour y déposer des gerbes de fleurs. Quant à l’ancienne Miss Côte d’Ivoire, elle a évoqué sa tristesse depuis sa page officielle :

«J’ai eu beaucoup de mal à dire RIP jusque-là. J’espérais encore…. Mais depuis je n’ai aucune réponse à mes messages ? Didier tu t’es vraiment éteint ? Quand j’ai appris la nouvelle, je me dis que ce n’est pas possible. J’ai même Googlé ton nom pour vérifier sur Wikipedia, et voir la date de décès est un gros choc. NON ce n’est une blague ni moins un buzz. J’ai les larmes aux yeux quand je vois tes photos partout sur les réseaux. Que Dieu t’accorde son infinie miséricorde et t’accorde du repos.

C’est une épreuve très douloureuse pour nous, que Dieu fortifie ta mère, ta femme et tes enfants. J’ai si mal aujourd’hui parce que beaucoup de personne n’ont pas eu la chance de vraiment te connaître pour savoir que tu es un sucre au lieu de te lancer des pics. Mais aujourd’hui tout le monde est désolé et toutes ces personnes n’ont jamais voulu te comprendre réalisent à quel point ton départ est une perte».

Arafat, une source d’inspiration pour Esther Memel

«Tu as souvent été dur avec moi, mais c’est normal tu es mon grand frère. Tu m’as dit en 2016 que j’ai intérêt à ne pas taper poto (échouer, ndlr), tu m’as encouragé pour Miss CI et tu m’as aidé à supporter toutes les méchancetés, tu m’as couvé quand j’ai fait mon entrée dans l’univers public.

Et je crois que je ne t’ai jamais dit assez merci Didier, tu restes à jamais dans nos coeurs, nous nous souviendrons de toi dans mes prières». Outre la Côte d’Ivoire, c’est toute l’Afrique qui continue de rendre hommage à DJ Arafat après sa disparition à l’âge de 33 ans, après dix années de règne au sommet du coupé décalé.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.