Press "Enter" to skip to content

Le PIB de l’Algérie en 2021 selon le FMI

Le PIB de l’Algérie en 2021 est en hausse, selon les informations rendues publiques par le Fonds Monétaire International. Après une baisse notoire l’année dernière en raison de la Covid-19, le produit intérieur brut algérien est marqué cette année par une croissance non négligeable.

Le PIB de l’Algérie en 2021 est en nette hausse, même si l’économie algérienne n’a visiblement pas encore retrouvé sa vitesse de croisière. L’année dernière, l’économie algérienne a été frappée de plein fouet par la crise sanitaire de la COVID. Selon les informations fournies par le Fonds Monétaire International, la croissance du produit intérieur brut algérien, avait chuté de près de -5%. De 171 milliards de dollars en 2019, le PIB de l’Algérie est passé à environ 147 milliards de dollars, selon les chiffres du FMI. Outre la crise sanitaire, le contexte politique avait aussi fragilisé l’économie.

Suite au départ de Bouteflika, chassé de force par la pression populaire, le pays avait connu plusieurs mois d’instabilité politique et économique. Le richissime homme d’affaires algérien, Issad Rebrab, avait même été interpellé à la faveur de la révolution algérienne. Après quelques mois de turbulence, l’économie algérienne semble renouer avec la croissance, selon les chiffres rendus publics par le Fonds Monétaire International. D’après les données économiques fournies par le FMI, le PIB de l’Algérie en 2021 s’établit à 163 milliards de dollars.

La croissance annuelle du produit intérieur brut en 2021 est de 3,4%, après une baisse spectaculaire de près de 5% l’année dernière. Selon les prévisions du Fonds Monétaire International, la croissance algérienne devrait se poursuivre pour l’année prochaine, une croissance qui reste toutefois timide. De 163 milliards cette année, le produit intérieur brut algérien devrait s’établir autour de 168 milliards de dollars en 202, avant de dépasser la barre des 170 milliards en 2023. Rappelons que l’Algérie figure toujours dans le top 10 des pays les plus riches du continent africain. A l’instar du PIB, le revenu moyen annuel par habitant devrait aussi connaitre une timide croissance dans les années à venir.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.