Press "Enter" to skip to content

Tina Glamour (mère d’Arafat) dissout la Yorogang et parle des 42 millions d’Eto’o

Un mois après le décès du chanteur ivoirien DJ Arafat, sa mère Tina Glamour a décidé d’accorder une interview à la chaine musicale Ivoire TV. Dans cet entretien exclusif, la mère du chanteur connue pour son franc parler a fait de troublantes révélations sur la fameuse affaire des 42 millions qu’aurait remis le footballeur Samuel Eto’o lorsqu’il s’est rendu au domicile du chanteur coupé décalé pour présenter ses condoléances.

Tina Glamour est revenue ce mardi sur l’affaire des 42 millions que le footballeur Samuel Eto’o aurait remis à la famille lors de son passage au domicile du chanteur ivoirien décédé dans un accident de moto. Dans un premier communiqué, le comité d’organisation avait démenti avoir reçu la somme de 42 millions de la part du footballeur camerounais, précisant que le camerounais a promis de revenir à une prochaine occasion pour apporter son assistance financière à la famille de DJ Arafat. Cependant, la version de la mère du chanteur coupé décalé n’était pas encore connue.

Dans une interview accordée ce mardi à Ivoire TV, Tina Glamour a révélé n’avoir rien reçu du footballeur camerounais : «Eto’o Fils ne m’a jamais donné 42 millions. Il m’a juste donné son parfum qui est resté sur ma main pendant 2 jours. J’ai dû quitter ma maison pour ça. Eto’o je ne t’ai rien demandé il faut venir faire ce que tu voulais faire là. Et même s’il m’avait donné c’est votre problème »? En attendant d’en savoir davantage sur cette affaire, le comité d’organisation et la mère de DJ Arafat démentent avoir perçu le moindre centime venant du footballeur camerounais pendant son passage au domicile du défunt.

Cette interview a été l’occasion pour Tina Glamour de faire une importante annonce au sujet de la Yorogang. On ignore encore les raisons d’une telle décision, mais la mère de DJ Arafat a annoncé ce mardi la dissolution de la Yorogang. Tina Glamour a aussi invité les amis du chanteur ivoirien décédé à rendre le téléphone portable de son fils ainsi son ordinateur portable, sans pour autant citer directement de noms. Qui sont donc ces proches du Yorobo qui ont emporté son ordinateur et son smartphone ? Affaire à suivre.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.