Press "Enter" to skip to content

Mondial 2022 : Xavi opposé à une coupe du monde avec 48 pays

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’organisation du mondial 2022 a été confiée au Qatar depuis plusieurs années, sous l’ère Blatter plus précisément. Arrivé à la présidence de la FIFA après le débarquement du suisse, Ginanni Infantino a souhaité un élargissement de la prochaine coupe du monde à plus de pays participants, passant de 32 à 48 équipes. Mais pour l’ex-international espagnol Xavi, le Qatar pourrait difficilement organiser une telle compétition avec quarante-huit participants.

Initialement prévu pour le mondial 2026, la coupe du monde à 48 pays pourrait avoir lieu dès l’édition 2022 qui se tendra au Qatar. Le président de la FIFA, l’italien Ginanni Infantino, a récemment indiqué qu’il souhaitait passer à 48 équipes pour la coupe du monde 2022 sur le territoire qatari :

«On est en train de discuter avec les membres et on analyse la faisabilité. Nous avons décidé d’augmenter le nombre d’équipes à 48 à partir de la Coupe du monde de 2026. Puisqu’on pense que c’est une bonne décision, on analyse à présent la possibilité de le faire dès 2022.
La majorité des fédérations de football dans le monde souhaitent qu’il y ait plus d’équipes dans la Coupe du monde, pour avoir plus de chances d’y participer.»

Si cette décision venait à être actée par la FIFA, elle mettrait encore plus la pression sur le Qatar dont certains remettent en cause sa capacité à organiser le mondial 2022 avec trente-deux équipes. S’exprimant sur la question, le footballeur espagnol Xavi, ancienne stars du FC Barcelone, a plaidé pour une coupe du monde à 32 équipes au Qatar :

«Le Qatar travaille pour accueillir un Mondial à trente-deux équipes et il sera difficile de changer maintenant. Je pense que c’est plus que suffisant d’avoir trente-deux équipes. C’est mieux pour les spectateurs et même pour les joueurs.», confiait l’ex-international espagnol au quotidien indien Sport Jar.

La légende du FC Barcelone reste formelle sur la question, «Quarante-huit équipes, ce ne sera pas bon, selon moi, parce que cela pourrait être trop long».

Pour l’instant, le nouveau président de la FIFA n’a pas encore officiellement confirmé si le mondial 2022 au Qatar se jouera à 32 équipes ou passera à 48 nations de foot. La coupe du monde à 48 pays sera une bouffée d’air pour le continent africain qui devrait désormais avoir entre huit et neuf places qualificatives, en lieu et place des cinq places qualificatives habituelles.

Dans l’éventualité où la FIFA pencherait pour un mondial 2022 à 48 équipes, le Qatar devrait sans surprise envisager une co-organisation avec certains voisins, comme ce sera le cas avec la coupe du monde 2026, confiée au trio Etats-Unis-Mexique-Canada.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.