Press "Enter" to skip to content

Démission d’Hervé Renard après l’échec du Maroc à la CAN 2019

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Démenti il y’a quelques jours, la démission d’Hervé Renard de son poste d’entraîneur du Maroc est désormais officielle. Le tacticien français vient de confirmer sur la toile la fin de son aventure avec les Lions de l’Atlas, une aventure marquée par une participation à la Coupe du monde 2018, vingt après la dernière apparition des marocains dans cette compétition mondiale.

Hervé Renard vient d’annoncer sa démission de son poste d’entraîneur du Maroc. Ce départ marque l’épilogue d’un feuilleton à rebondissement depuis l’élimination du Maroc en huitième de finale de la CAN 2019 par le Bénin. A la suite de mauvais résultats dans cette coupe d’Afrique, plusieurs entraîneurs de sélections africaines ont été limogés de leurs postes. Pour certains, Hervé Renard paie le prix de son mauvais parcours en Can avec les Lions. Mais le manager français rassure que la décision de sa démission avait été prise bien avant le coup d’envoi de la coupe d’Afrique des Nations 2019 :

«J’ai pris cette décision après l’avoir – évidemment – mûrement réfléchie. Elle est par conséquent irréversible et Monsieur Fouzi Lekjaa, Président de la Fédération Royale Marocaine de Football, vient d’en être informé de manière officielle. Il s’est d’ailleurs engagé contractuellement à respecter ma décision, ce dont je le remercie. Merci aux joueurs, au staff, aux fans, aux journalistes intègres et tous ceux qui m’ont apporté et surtout démontré leur soutien.», a fait savoir le manager français. Vainqueur de la Coupe d’Afrique avec la Zambie en 2012 puis la Côte d’Ivoire en 2015, le manager français figurait parmi les entraineurs les mieux payés en Afrique.

Si le français n’a pas gagné de trophée particulier avec le Maroc, il se félicite tout de même de son bilan à la tête de la sélection marocaine de football : «Ce fut une belle aventure commencée dans l’anonymat d’un retour du Cap Vert jusqu’en Égypte en passant par le Gabon et la Russie, et que la progression de l’équipe, depuis la 81ème place FIFA en 2016 à aujourd’hui, a fait naitre des ambitions importantes dans le cœur de tout un peuple et des fans marocains. Je suis fier de ce que l’on a réussi et jusqu’où nous avons réussi à hisser le football marocain.

Outre notre classement FIFA (47ème), nous avons atteint à 2 reprises le deuxième tour de la CAN dont un 1/4 de finale, une performance plus réalisée depuis 2004 ; mais également une participation à la Coupe du Monde 2018 en Russie après 20 ans d’absence pour le Maroc, une première inoubliable pour moi». Aujourd’hui libre, Hervé Renard n’a pas encore annoncé s’il comptait reprendre du service dès maintenant où se donner une période de réflexion comme l’a fait José Mourinho, le manager portugais.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mission News Theme by Compete Themes.